Que faire en juillet au jardin ?

Au potager

Récoltez artichauts, aubergines, chicorées, choux brocolis et cabus, concombres, cornichons, courgettes, épinards, haricots, laitues, melons, navets, piments, pois, poivrons, pommes de terre, radis, tomates.

Récoltez échalotes, oignons ; laissez-les séchez sur sol sec et ensoleillé avant de les mettre en bottes suspendues dans un abri aéré.

 

 

Semez les carottes, chicorées frisées, choux brocolis, choux de Chine, épinards, fenouils, haricots mange-tout, laitues, mâche, mesclun, navets, radis et roquettes

Les semis de navets demandent un endroit légèrement ombragé et frais.
sur les parcelles libres, semez des engrais verts comme la phacélie et la moutarde qui se développent vite et nourrissent le sol tout en le protégeant.

Paillez les potimarrons. Taillez les aubergines, concombres, courges, melons, poivrons et tomates.

Eclaircissez et repiquez les semis des semaines précédentes : les poireaux, cardons, céleris-branches, choux de Bruxelles ou choux-fleurs, par exemple.

Buttez les pommes de terre, les topinambours et les crosnes.

 

Buttage des pommes de terre


Supprimez les stolons des fraisiers.

Bouturez le basilic, la menthe, le romarin, le laurier-sauce et le romarin.

Récoltez les graines de fèves, oignons, oseille, panais, pois, radis de tous les mois, et roquette.

 

Au verger

Les pluies et les jours longs favorisent le développement des arbres et des fruits.

Inclinez, arquez et palissez les pousses vigoureuses de tous les arbres fruitiers.
D’autre part, la sève élaborée va distribuer des substances provoquant l’induction florale de l’année prochaine.
Sur les poiriers menés en palmettes, la taille Lorette est efficace car elle évite celle d’hiver.

Au pied des arbres, maintenez le sol propre, frais et couvert.
Par temps trop sec, arrosez en grande quantité, mais peu souvent, afin d’éviter la formation de racines superficielles rendant l’arbre sensible à la sécheresse.

Ebourgeonnez et pincez  la vigne et supprimez les vrilles.
Ensachez vos grappes pour les protéger de la pluie, des insectes et des oiseaux.
Soufrez votre raisin de table si la température ne dépasse pas  27°C.
Marcottez en arrosant abondamment.

Les branches chargées de fruits  commencent à s’alourdir ; étayez-les et supprimer encore quelques fruits.
Eliminez les feuilles déformées par les pucerons si cela est possible.

 


Pratiquez la taille en vert pour induire la ramification des pousses de la couronne.
Sur les arbres palissés, ôtez les gourmands et les pousses verticales qui se forment sur les branches dirigées à l’horizontal. Ils sont gros consommateurs de sève.

Palissez les ronces fruitières. Cessez les traitements sur les cassissiers et groseilliers afin de pouvoir consommer leurs fruits.

Supprimez les rejets et les pousses des framboisiers qui ont fructifié.
Désherbez et sarclez pour éviter les mauvaises herbes. Paillez au besoin.
Tailler le noyer durant la première quinzaine de juillet.

La récolte de cerises se terminant, l’élagage des cerisiers peut commencer.

Bouturez l’actinidia.

Avec le temps pluvieux, les parasites se développent par conséquent un traitement contre la tavelure et l’oïdium s’impose.
De plus, le deuxième envol de carpocapses se produit en cette période ; pensez à renouveler vos pièges.

Greffez en écusson les abricotiers, cerisiers, néfliers et pruniers.

 

Au jardin d’agrément

 Taillez les rosiers non remontants. Greffez en écusson vos variétés préférées.
Vu le temps humide, traitez préventivement vos rosiers contre les maladies et parasites.

Nettoyez les iris, les lupins, les hémérocalles, les pivoines  et les plantes vivaces à floraison printanières. Profitez-en pour les diviser et les replanter.

Plantez les alysses, aubriètes, campanules, pivoines herbacées, primevères, saponaires,   violettes  etc.

Rabattre les géraniums, delphiniums, marguerites, valérianes et nepetas défleuris pour favoriser une seconde floraison.

Tuteurez et pincez les chrysanthèmes et les dahlias.

 

Dahlias

 

Récoltez les fleurs à sécher et les graines de vos plantes préférées.

Déterrez les bulbes de printemps et plantez ceux des sternbergias, du safran et des scilles.

Enlevez les fruits et les pousses faibles des clématites. Pincez votre glycine à  5 ou 6 yeux. Vous pouvez aussi la marcotter.

Semez en godets : digitales, giroflées, gypsophiles, hellébores, myosotis, œillets de poète, pâquerettes, pavots d’Islande, pensées, primevères, pois de senteur vivaces, roses trémières, violettes.

Les asters sont  sensibles à l’oïdium et les roses trémières à la rouille ; surveillez-les.

Paillez les massifs de vivaces.

Terminez la taille des arbres à  floraison printanière.

Bouturez les abélia, abutilon, akébia, althéa, ampélopsis, aucuba,azalée,  baguenaudier, bignone, bruyère, budleia, callicarpa, camélia, caragana argenté, caryoptéris, choysia, ciste, cognassier du Japon, cornouiller, corète du Japon, cotonéaster, cytise, dentelaire du Cap, éléagnus, exochorda, fusain, gaulthéria, grenadier, hamamélis, hortensia, houx, if, jasmin étoilé ou d’hiver, kolkwitzias, lauriers-roses, leptospernum, lespédéza, lilas des Indes, mahonia, nandina, photinia, pittosporum, potentille, romarin, schisandra, troène, véronique arbustive, weigélia etc. 

 

 

 



  • M.G.
  • 01/07/2016

Compte-Rendu du Conseil d'Administration

SAINT-GEORGES-SUR-BAULCHE. 15 juin 2016.  Compte rendu du Conseil d'Administration

 

  1. Le programme d’activités du 2ème semestre sera diffusé semaine 26
  2. Travaux de la Commission Communication
    1. La presse nationale, régionale et locale ont été contactées
    2. Les services de la Mairie de Migennes sont mobilisés
    3. Le site internet reprend notre publicité
    4. Le plan de communication est prévu jusqu’à fin septembre  dont la diffusion de flyers par secteurs géographiques semaine du 12 au 17 septembre (avis aux bénévoles)
    5. Le cahier de recettes N°2 est en cours  finalisation
    6. Le document d’appel a été actualisé
    7. La SHY a été présente dans l’opération « Jardins en fêtes » organisée par le Comité de tourisme de Joigny, avec des contacts intéressants pour notre avenir, et dans l’opération « Jardin et santé ».
  3. Exposition des 24 et 25 septembre 2016 à Migennes
    1. Le Crédit Mutuel nous a octroyé une aide financière de 1000 €
    2. Le plan de répartition des surfaces par stand est bien avancé.
    3. Les besoins des différents groupes d’intérêt devront être envoyés à Michel Frimour 1ère quinzaine de juillet, dernier délai. La Mairie de Migennes a besoin de connaître nos besoins en matériel prêté par ses services minimum un mois avant la manifestation.
    4. Le Président souhaite que l’on mette en place un petit programme des interventions des différents groupes d’intérêt et des conférenciers pour que les visiteurs ciblent mieux l’organisation de leurs déplacements.
    5. Jonathan Nabli a donné sa démission fin mai. Il ne peut mener de front tous ses engagements. Suite à cette démission, le groupe agronomie cherche un animateur et se réunira le 11 juillet pour décider de son action tant à l’exposition de fin septembre que pour la suite.
  4. Questions diverses
    1. La Société des Sciences Historiques et Naturelles de l’Yonne nous a demandé de déménager nos archives dans un autre local situé au même étage, car elle a besoin de l’appartement situé devant notre ancien emplacement.
    2. Le Président Ravisé et Christine Lehmann-Courcy ont rencontré des élus et le responsable des Espaces Verts de la Ville d’Auxerre. Une collaboration plus soutenue est envisagée.
    3. Michel Frimour laisse sa place pour la mise en page du Jardinier Icaunais et du programme d’activités à compter de fin décembre 2016. Nous cherchons un remplaçant.

 

 

 

 



  • M.G.
  • 23/06/2016

Que faire en juin ?

Au potager

Semez sous abri les chicorées frisées et scaroles.

 

 

Semez en place arroche, betteraves, carottes, choux, concombres, cornichons, épinards, fenouil, haricots, laitue résistante à la chaleur, panais, persil, poirée, pourpier, radis, tétragone, etc.

Eclaircissez et désherbez les semis de mai.

Plantez les aubergines, basilic, céleri, chicorée frisée, scarole, choux, concombres, courges, cornichons, courgettes, fenouils, poireaux, tomates précoces, choux.

Taillez les aubergines, concombres, melons, poivrons, thyms défleuris, tomates.

Les plantes coureuses peuvent être plantées au pied d’un treillage sur lequel elles vont s’installer, si elles y sont attachées.

Avec les pluies orageuses de ces derniers temps, les plantes sensibles aux maladies cryptogamiques, tomates et pommes de terre, peuvent être attaquées. Traitez préventivement.

 

Mildiou sur plant de tomate

 

Couper les hampes florales de la rhubarbe et de l’oseille.

Buttez les pois et les pommes de terre. Surveillez le dessous des feuilles des pommes de terre et supprimez au besoin les amas orange d’œufs de doryphores. Si l’invasion est trop importante, agissez plus énergiquement.

Semez l’engrais vert sur les emplacements libres.

 

Au jardin d’agrément 

Palissez les jeunes tiges des grimpantes. Semez les ipomée et volubilis directement en place pour dissimuler une zone ou une vue déplaisante.

 Préparez la floraison automnale en plantant les bulbes de sternbergias.

 

 

Sternbergias

 

Les bulbes de printemps qui ont perdu leurs feuilles seront déterrés et entreposés dans un endroit sec et aéré ou maintenus en place s’ils se naturalisent. Dans ce cas, repérez la place.

Terminez la plantation des glaïeuls.

 Semez des vivaces et bisannuelles qui fleuriront l’année prochaine (ancolies, gaillardes, phlox par exemple).

 

Phlox Paniculata

 

Bouturez vos vivaces favorites.

Supprimez les graines en formation sur vos vivaces pour favoriser une autre floraison.

Installez des tuteurs au pied des vivaces hautes : achillées, asters, delphiniums, filipendules, gauras, monardes, etc. Profitez-en pour pincer celles qui fleuriront en fin d’été pour obtenir de plus belles fleurs. Cela concerne surtout les asters et les chrysanthèmes.

 Agrémentez vos massifs de plantes annuelles que vous aurez choisies avec soin (sans tache, bien ramifiées et qui fleurissent longtemps). Vous pouvez aussi les semer directement en place.

 Taillez les arbustes à floraison printanière tels que lilas, corète, viburnum, ainsi que les buis, charmes ou ifs avant les fortes chaleurs.

 Coupez les fleurs fanées des rosiers pour favoriser une autre floraison. Cette coupe se fait au-dessus d’un œil bien formé à l’aisselle d’une feuille.

 

Coupe d'une rose fanée.

 

En cas de taches noires sur les feuilles, traitez à la décoction de prêle ou avec une solution à base de cuivre. Apportez un peu de fumure aux rosiers remontants.

 Les plantes nouvellement installées nécessitent une attention particulière. Veillez à ce que la terre ne soit pas sèche.
Vous pouvez maintenant sortir sans crainte les plantes vertes, les bonsaïs et orchidées.

 

Au verger

Lors de votre promenade gourmande, continuez d’éclaircir les pommiers et les poiriers pour ne conserver qu’un ou deux fruits par bouquet. 
 Palissez les framboisiers en veillant à ne pas casser les rameaux chargés de fruits. Protégez-les de la convoitise bien naturelle des oiseaux en les couvrant d’un filet enveloppant.

Maintenez le sol humide et propre pour soutenir la production. Apportez un peu de compost au pied.

Arrosez au besoin.

Taillez l’actinidia à 4 feuilles au-delà du dernier fruit.

 

Actinidia


 Les arbres couverts de fleurs en mai sont une promesse de récolte si on leur apporte quelques soins.

Les ravageurs sont nombreux : acariens, cochenilles, psylles, pucerons, etc. Quelques auxiliaires comme les coccinelles et les forficules s’en occupent. Les chenilles, quant à elles,  ont peu de prédateurs hormis les mésanges.

Comme il est difficile de supprimer, avec un insecticide doux, le puceron cendré protégé sous les feuilles recroquevillées du pommier, il vaut mieux couper les extrémités des branches attaquées et de les détruire.

Pour détruire les ravageurs qui se logent dans les fruits en formation, carpocapses pour le cerisier et cécidomyies pour le poirier, utilisez des pièges à phéromones ou ensachez vos fruits.

 Le développement de l’arbre est favorisé par la générosité du soleil, l’allongement des jours et une bonne pluie de temps en temps. Tout pousse y compris les gourmands. Pincez et taillez pour harmoniser et contrôler le flux de sève. Supprimez les rameaux mal placés sur les arbres en formation. Cette pratique se fait tôt chez le poirier et se poursuit jusqu’en septembre.

 

Enfin, cueillez vos premières cerises. N’hésitez pas à couper les branches si les arbres sont trop grands.

 

Surveillez vos greffes et porte-greffes. Maintenir le sol humide et propre mais couvert. Supprimez les rejets qui se forment sous le point de greffe.  

 



  • M.G.
  • 03/06/2016

Espace Membre

Rechercher sur le site

Que pensez vous de notre site?

  • votre avis sur le site

Calendrier des animations 2016

« Juillet 2016 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Météo AUXERRE

Samedi

min. 11 °

max. 20 °

Couvert

Dimanche

min. 13 °

max. 21 °

Partiellement nuageux

Lundi

min. 14 °

max. 24 °

Risque de pluie

Jardinez avec la Lune

Position de la lune Aujourd'hui

 

cliquez sur la lune

Dernières modifications