Février : les travaux du mois

Au  verger

 

 

Une balade au jardin est toujours agréable, elle est l’occasion de vérifier l’état des liens, des étiquettes, des tuteurs et d’observer le réveil progressif de la nature.

Poursuivre les traitements d’hiver à base d’huiles sur les troncs et grosses branches afin de détruire les œufs et les larves d’insectes indésirables.

Chauler les troncs des arbres apporte du calcium, détruit les insectes nuisibles et retarde le réchauffement du tronc. Un réchauffement trop précoce produirait une montée de sève prématurée.

Traiter les arbres contre les maladies cryptogamiques avec une solution cuivrée.

Dès que les bourgeons des pêchers grossissent, pulvériser une solution cuivrée à 15 jours d’intervalle afin de prévenir la cloque.

Soigner toute plaie avec un fongicide et si la plaie est très importante, étaler un mastic sur celle-ci.

Continuer d’élaguer et de procéder à la taille de formation et de fructification des arbres fruitiers.

Griffer le sol à l’aplomb des ramures de l’arbre et apporter un engrais complet.

Prélever des greffons sur des variétés à préserver.

Lors de belles journées, terminer les plantations d’arbres à racines nues. C’est aussi le moment de planter une treille de raisin sur une pergola qui apportera ombrage en été et de succulentes grappes à l’automne.

Tailler les petits fruits et les sarcler en prenant des précautions pour ne pas endommager les racines souvent superficielles et apporter un engrais riche en potasse.  

Les noyaux, mis à stratifier à l’automne, ont peut-être commencé à germer. Dans ce cas, il est bon de les faire pousser dans un mélange de terreau, terre de jardin et sable à parts égales.

Surveiller et trier les fruits stockés.

Savez-vous que le cognassier, au feuillage duveteux, sert de refuge à de nombreux auxiliaires ? 

Au potager

 

Semis d'oignons.

 

Nettoyer les châssis à l’eau savonneuse.

Préparer les places libres du potager en remuant légèrement la terre ou en la couvrant avec un compost presque décomposé. Il faut du temps pour que le compost produise ses effets.

Pourquoi ne pas commencer des semis de carottes, cerfeuil, choux et laitues de printemps, mesclun, poireaux et radis sous châssis bien abrité ? Mais penser à aérer suffisamment.

Semer les fèves, les pois précoces à grains ronds et les oignons blancs et jaunes.

Semer les épinards qui résistent à la chaleur afin de les récolter en mai/juin.

Il est conseillé d’installer les rames en même temps que les graines de pois même pour les ‘nains’.

Planter ail, oignons et échalotes en terrain bien drainé sans fumure en veillant à ne pas trop les enterrer. Si le sol est humide, il est préférable de former des buttes de terre sur lesquelles sont plantés les bulbes.

Mettre en place les plantes aromatiques telles que l’hysope, la mélisse, la menthe …etc. 

Si les températures avoisinent  les 15-20°C, semer des engrais verts sur les espaces libres.

Vérifier le stock de graines et commander celles qui manquent pendant que le travail au jardin est réduit.

Dans un local aéré, placer le plant de pommes de terre à la lumière pour favoriser la germination.

Au jardin d’agrément

Semer en caissettes les graines de coléus, impatiens, géraniums, œillets, pétunias, sauges et placer les caissettes dans un endroit lumineux à température de 10°C.

Aérer la serre afin de limiter l’humidité, d’assainir l’air et d’endurcir les plantes progressivement.

Commencer le rempotage des plantes mises en serre froide.

Profiter des espaces laissés par les vivaces endormies pour apporter une couche de compost au pied des plantes.
Prendre garde à ne pas toucher aux bulbes plantés cet automne lors du nettoyage des massifs.

Ne pas attendre pour planter les lis profondément.

Plantation de lys.

 

En fin de mois, quand les fortes gelées ne seront plus trop à craindre, ôter les protections qui recouvraient les arbustes et les plantes semi rustiques.

Diviser les touffes de perce-neige et commencer la multiplication des vivaces.

Bouturer le buis pour boucher les trous de vos bordures.

Les  branches sèches des plantes vivaces seront coupées afin de dégager les
touffes qui pourront ainsi se développer aisément.

Sur les hortensias, ne tailler que  les pousses qui ont fleuri l’année dernière.

Toiletter les rosiers : aérer le centre en coupant les rameaux mal dirigés et supprimer toutes les extrémités mortes. Redonner leur au besoin une forme régulière. Les nourrir pour assurer un bon départ.

Tailler la glycine.

Nettoyer les bergénias et les hellébores.

Débarrasser la pelouse des feuilles mortes et de la mousse si le sol est sec et non gelé.

Supprimer les herbes indésirables et griffer le sol pour l’aérer.

Délimiter les bordures à la bêche pour prévenir l’invasion des mauvaises herbes.

Si l’on veut obtenir des boutures de dahlia, il suffit d’exposer à la chaleur et à la lumière les tubercules placés dans du terreau ou du sable légèrement humide. Au bout de quelque temps, on prélève les pousses qui apparaissent.

Séparer les rejets et drageons des chrysanthèmes et les rempoter afin de multiplier vos plants. Les pots sont ensuite entreposés dans un local hors-gel.

Surveiller les limaces et escargots qui peuvent commencer à attaquer les jeunes pousses si les températures clémentes durent quelque temps.

Si ce n’est pas déjà  fait, désinfecter les pots, les godets, etc., dans de l’eau javellisée.

Passer en revue les outils (réparation, aiguisage, graissage).

Poser des nichoirs, les oiseaux les adopteront peut-être. 

 

 



  • M.G.
  • 01/02/2018

Journée de conférences et d'échanges le jeudi 8 février à Sens

La SNHF (Société Nationale d’Horticulture de France) à confié à la Société horticole de Sens et à l'Ecole d'Horticulture et du Paysage de Gron (Maison Familiale Rurale) le soin d'organiser l’une des quatre JCE (Journée de conférences et d'échanges) pour 2018, avec l’appui de la ville de Sens.

 

cette journée a lieu le jeudi 8 février 2018 à SENS,  Salle des fêtes, 58 rue René BINET

 

 
Le sujet de la Journée :
 
Asservir la nature en la transformant  ? La domestiquer en la comprenant ? La protéger en la respectant ? Où en sommes-nous ? 
Ces dernières années le terme nature s’est un peu estompé au profit de celui de biodiversité privilégiant une vision champêtre jouant un rôle écologique. 
Aujourd’hui, le jardin d’agrément, cet espace domestique est devenu une pièce à vivre, source de beauté, de plaisir, de convivialité. Il est aussi jardin familial nourricier. 
L’homme a toujours montré un intérêt pour les fleurs et plantes, en les domestiquant, les acclimatant. Il leur attribue des vertus de bien être, d’influence sur sa santé.
 
Le programme :
  • 8 H30 Accueil
  • 9 H10 Ouverture par Dominique Douard, Président de la SNHF, Jean-Luc Boulard, Président de la Société Horticole de Sens, Marie-Louise Fort, Maire de Sens, Présidente de la Communauté d’agglomération du Grand Sénonais, Stéphane Pérennes, Directeur de la Maison Familiale Rurale et Maire de Gron, Vice-Président de la Communauté d’agglomération du Grand Sénonais 
  • 9 H30 Nature et agriculture font-elles bon ménage ? (conférence introductive)  : Etienne Henriot, Agriculteur, Président de la Chambre d’Agriculture de l’Yonne 9 H50 Espaces verts publics urbains : une symbiose nature et jardin à retrouver, Jean-Luc Boulard, ancien Directeur Service Parcs, Jardins et Espaces verts de la Ville de Sens, Président de la Société Horticole de Sens 
  • 10H10 L’Homme, la domestication des végétaux, des espèces sauvages, Nicolas Peretti, Animateur Natura 2000, Directeur Espaces Naturels, Energie et Mobilités à la Communauté d’Agglomération du Grand Sénonais 
  • 10H30 Discussion 
  • 11H00 Pause 
  • 11H30 Carnets de jardins, expériences en jardin à partager, Maryline Tagliabue, Chargée de mission « Cultures et paysages » CAUE de l’Yonne 
  • 11H50 Jardins à vivreJean Ravisé, Paysagiste, Président de la Société d’Horticulture de l’Yonne 
  • 12H10 Les jardins de la Croisière, Atelier Chantier d’Insertion, Erik Polrot, Directeur, Les Jardins de la Croisière 
  • 12H30 Discussion 
  • 13H10 Déjeuner 
  • 14H40 On G.E.R.E. Gestion et Education Relative à l’Environnement, Aurélien Loizeau, Responsable du Service Parcs, Jardins et Espaces verts, Ville de Sens et Elodie Delavay, animatrice nature 
  • 15H00 La permaculture : séparer le bon grain de l’ivraie, Claude Bureaux, ancien jardinier Chef du Jardin des plantes de Paris, Chroniqueur jardin France-info 
  • 15H20 Discussion 
  • 15H40 Charles Baltet, un génie de l’horticulture, Jean Lefèvre, ancien Président national des Croqueurs de pommes 
  • 16H00 Du bouquet impossible au land-art, Régis Juvigny, Paysagiste DPLG, collection Diervilla agréée CCVS 16H20 B Discussion
  •  16H40 Synthèse de la journée, par un Membre du conseil scientifique de la SNHF
  •  16H50 Clôture et remerciements

Les tarifs :

  • conférence avec repas : 20€ par personne
  • conférence sans repas :  5€ par personne

 



Espace Membre

Rechercher sur le site

Calendrier des animations 2017

« Février 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728

Météo AUXERRE

Mardi

min. -2 °

max. 7 °

Couvert

Mercredi

min. -4 °

max. 7 °

Ciel dégagé

Jeudi

min. -3 °

max. 6 °

Ciel dégagé

Jardinez avec la Lune

Position de la lune Aujourd'hui

 

cliquez sur la lune

Dernières modifications