Août

Retour

AU POTAGER

- Les pieds de courgettes ou autres cucurbitacées, aidés par la chaleur et les fréquentes pluies, sont généreux. Il faut leur rendre visite souvent et cueillir les fruits afin de ne pas épuiser les pieds. Une tuile ou une planchette placée sous les fruits évite le risque de pourrissement dû au contact avec le sol chaud et humide.

- Semez les engrais verts sur les zones libérées (moutarde, phacélie et trèfle) en couvre-sol.

- Eclaircissez et repiquez les semis du mois précédent.

-  Vous pouvez aussi semer les chicorées, les scaroles, les laitues, les poireaux que vous éclaircirez au fur et à mesure de vos besoins. Ombrez si nécessaire.

- Préparez les récoltes d’hiver en semant les épinards d’hiver, les navets, les radis noirs et la mâche durant la 2ème quinzaine du mois, si la sécheresse ne sévit pas. 

- L’humidité favorise le développement du mildiou repérable aux traces noirâtres des feuilles et des fruits. En deux jours, même les variétés les plus résistantes peuvent dépérir. Supprimez les feuilles jaunâtres de la base et les fruits attaqués. Un traitement à base de cuivre sera bénéfique, mais vous devrez attendre une dizaine de jours avant de consommer les fruits en question.

- Effectuez les semis clairs de choux cabus hâtifs en fin de mois et arrosez-les régulièrement. Les choux adorent l’humidité tandis que les altises la fuient.

- Plantez les choux (brocolis, fleurs, pommés ou raves). L’odeur des tailles de tomates posées sur les choux perturbe les mouches du chou qui passent leur chemin.

- Plantez les poireaux dont vous avez raccourci les racines et les feuilles, les scaroles et la laitue d’hiver.

- Bouturez le  thym et le laurier-sauce et divisez les artichauts et la ciboulette.


AU VERGER

- La cueillette des beaux fruits gorgés de vitamines se poursuit. La récolte abondante et variée annonce l’époque des confitures et des conserves.

- Soutenez les branches des pruniers chargés de fruits à l’aide de tuteurs.

- Les poires qui commencent à prendre de jolies teintes doivent être cueillies une dizaine de jours avant leur maturité.

- Palissez les nouvelles pousses et arquez les rameaux que vous souhaitez garder pour favoriser la floraison prochaine.

- Sur les pêchers, supprimez les rameaux qui ont produit. Palissez les ronces fruitières mais ne coupez les nouvelles pousses.

- Taillez les arbres à noyaux après la récolte.

- Surveillez ébourgeonnez, pincez et traitez la vigne.

- Bouturez vos actinidias et marcottez votre figuier.

- C’est le mois idéal pour la greffe à écusson. Cette greffe concerne essentiellement les cerisiers, les pêchers, les poiriers et les pommiers. Les écussons bien formés virant au rouge-brun seront prélevés sur des rameaux « aoûtés ». Pour que les porte-greffes soient en sève, arrosez-les quelques jours avant l’écussonnage.

- Les racines des jeunes arbres nécessitent quelques soins pour se développer correctement : un sol humide et propre. Un  semis d’engrais vert au pied des arbres apportera par la suite de l’azote.

 

AU JARDIN D’AGREMENT

- Cueillir les fleurs à sécher (chardons, hortensias, statices, etc.).

- Récoltez les graines de vos fleurs préférées de préférence par temps sec et chaud en fin d’après-midi. Les graines se gardent à l’abri de l’humidité et de la lumière (ancolies, capucines, campanules, etc.).

- C’est le moment de diviser les touffes des iris pendant que les rhizomes sont en dormance.

- Plantez les «  bulbes » à floraison automnale : colchiques, lis de la Madone, sternbergias, cyclamens, etc.

- Semez les bisannuelles  en jardinière : les campanules à grosses fleurs, les digitales, les giroflées, les mufliers, les œillets de poète, etc.

- Semez aussi les myosotis, les pâquerettes, les pensées, les primevères et les violettes.

- Nettoyez les plantes vivaces défleuries pour favoriser une repousse en fin d’été et profitez-en pour les bouturer :
 alysses, arabettes, cinéraires maritimes, coquelourdes, euryops, félicias,  iris , lis,  lins vivaces, œillets, penstemons, pivoines herbacées, primevères, saponaires et violettes.

- Protégez le pied des vivaces avec un paillis.

- Continuez de bouturer vos arbustes en prélevant des rameaux légèrement lignifiés (les rosiers, les hortensias, les  viburnums et surtout les véroniques arbustives peu rustiques afin d’avoir un pied en réserve à l’abri du gel).

- Tuteurez les plantes hautes telles que les asters et les marguerites d’automne.

- Rabattre sérieusement les pieds de lavande pour ne laisser que la moitié des pousses de l’année.

- Palissez les plantes grimpantes et limitez leur expansion surtout pour la glycine. En ce qui la concerne, réduire les nouvelles pousses en laissant 2 ou 3 bourgeons.

- Favorisez les ramifications des armoises et des  santolines en pinçant les rameaux.

- Par temps humide, la maladie des taches noires fait des ravages sur les rosiers. Dans la mesure du possible, enlevez les feuilles porteuses de germes tombées au pied de ceux-ci.

 

Texte rédigé par Micheline Dumont.

 

Retour

Espace Membre

Rechercher sur le site

Calendrier des animations 2017

« Octobre 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031

Météo AUXERRE

Jeudi

min. 13 °

max. 23 °

Partiellement nuageux

Vendredi

min. 12 °

max. 18 °

Risque de pluie

Samedi

min. 7 °

max. 17 °

Pluie

Jardinez avec la Lune

Position de la lune Aujourd'hui

 

cliquez sur la lune

Dernières modifications