Raifort

 

Retour

 

Raifort au potager, au verger, à la cuisine

 

Le Raifort est une plante aromatique et condimentaire vivace rustique. 
Il peut être installé au potager ou au verger.
On en consomme la racine râpée, dont le goût piquant rappelle celui de la moutarde.


 

Le raifort sauvage,

(Armoricia rusticana, Cochlearia armorica) appartient à la famille des crucifères.

Description


 

Cette grande plante d'une hauteur de 40 à 90 cm est vivace, rustique, de croissance rapide et exubérante.
Elle possède de très grandes feuilles lancéolées et rugueuses de 20 à 40 cm de long, souvent échancrées. 
Ses petites fleurs blanches, légèrement parfumées en été, sont souvent supprimées pour favoriser le développement de la racine. 
Le fruit est une gousse globuleuse dont les graines sont souvent stériles.
La racine est longue, épaisse, charnue, brunâtre et rugueuse, entourée de radicelles. Elle peut atteindre dans de bonnes conditions un diamètre de 5 cm et une longueur de 40 cm.
La chair est blanchâtre, coriace et un peu fibreuse.

Sa culture

Le Raifort est une plante rustique dont la culture est très facile, voir envahissante : tous les fragments de racine donnent un nouveau plant. 
Il supporte les grands froids. Il a rarement des parasites et il est très résistant aux maladies.
En fait, le raifort pousse partout en exposition ensoleillée ou légèrement ombragée.
Il craint les terrains trop compacts et trop longtemps détrempés et préfère un sol léger, riche en humus et bien drainé.
La culture intensive du raifort est cependant limitée à certains sols. Elle demande un sol profond, riche en humus, d'une humidité élevée et constante mais pas exagérée. Des sols sableux purs ou très argileux ne conviennent pas.

 

La multiplication
Planter des morceaux de racine munis d'un bourgeon tous les 40 cm au printemps (mars-avril) ou à l'automne ou bien procéder à une division de touffe.
La culture peut rester en place plusieurs années, mais elle devient vite envahissante.

L'entretien
- Tenir le sol propre et mulcher.
- Couper les fleurs et une partie des feuilles du pourtour de la plante afin de favoriser le développement de la racine.
- Enlever les feuilles sèches.
La récolte
La première récolte a lieu 12 à 18 mois, après la plantation. L'année suivante les racines seront plus grosses.
On récolte selon les besoins de novembre jusqu'en mars.
On peut prélever des fragments de racines sur la souche.
On peut aussi extraire l'ensemble des racines et stocker dans du sable.

Ses vertus
Le raifort possède de nombreuses vertus. Il est:

  • Digestif : il stimule la digestion (utiliser en faible quantité, sinon irritant)

  • Diurétique

  • Stimulant de la circulation, antigoutteux, antirhumatismal,

  • Expectorant

  • Antiseptique, antibiotique (conservateur pour les aliments, contre les problèmes urinaires, …)

  • Actif pour le traitement des arbres fruitiers contre les maladies cryptogamiques

     

    °°°°°°°°°°

  • Le raifort est riche en Vitamine C ( comme le citron)

  • Il contient :

  • les vitamines B1, B2 et B6

  • de nombreux sels minéraux (magnésium, calcium, phosphore, fer...)

  • des substances antibiotiques (allicine et sinigrine).

    Le raifort facilite la digestion et la circulation sanguine, tout en régulant la tension.
    Le raifort fortifie les défenses immunitaires et protège des refroidissements.


Utilisation au jardin

Au potager
Il est le compagnon des pommes de terre :
il en augmente la résistance aux maladies et en améliore la qualité gustative ; il repousse les doryphores.

Il repousse la piéride du chou.
Au verger
On peut planter quelques pieds de raifort à proximité des arbres fruitiers qu'il protège de la moniliose, du chancre et de la tavelure.
Pour traiter la moniliose des arbres fruitiers,
utiliser une infusion de 300 g de feuilles et racines mélangées à part égales pour 10 litres d'eau. 
Procéder à 3 pulvérisations de l'infusion pure : début avril, en mai, en juillet août.

Pour lutter contre la fonte des semis,
 utiliser pure
soit une macération de feuilles et racines (100g / 1 litre d'eau pendant 24 h )

soit une décoction de racines (100g / 1 litre d'eau ).


 

Utilisation en cuisine

¤ On peut utiliser les jeunes feuilles ciselées dans une salade

¤ On râpe la racine afin de relever le goût des crudités, des mayonnaises et sauces...

Couper les feuilles, enlever les petites racines, laver la racine principale, la peler à l'aide d'un éplucheur à légumes puis la râper très finement. On peut y ajouter un peu de vinaigre ou du jus de citron pour éviter le brunissement.

Le raifort est souvent consommé immédiatement, mais il peut aussi être mis en bouteille et préservé dans du vinaigre ou enfermé dans un bocal hermétiquement fermé et placé au réfrigérateur (conservation pendant environ 3 semaines) ou congelé.
Un reste de racine non pelée peut être mise dans un récipient au congélateur.
Le raifort râpé peut être pressé pour en extraire le jus et mis à sécher, puis réduit en poudre.

¤ On peut cuire la racine dans des bouillons ou des plats, tels que pot au feu, potées, soupes.


 

De nombreux sites donnent des recettes utilisant le raifort.

 

Le raifort sauvage se rencontre à l'état spontané dans des endroits frais, les fossés, les bords de chemins ombrés.

Il existe aussi un raifort "champêtre" : (raphanus sativus campestris) appelé aussi "raifort de l'Ardèche" qui comme son nom latin l'indique est une variété de radis à grosse racine blanche à collet violet qui se sème en juillet août et se consomme jeune.

 



 

 

Article rédigé en 2007 par Chantal et Christian DELBOS.


 

Retour

Espace Membre

Rechercher sur le site

Calendrier des animations 2017

« Octobre 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031

Météo AUXERRE

Mardi

min. 10 °

max. 26 °

Ciel dégagé

Mercredi

min. 14 °

max. 23 °

Ciel dégagé

Jeudi

min. 12 °

max. 22 °

Partiellement nuageux

Jardinez avec la Lune

Position de la lune Aujourd'hui

 

cliquez sur la lune

Dernières modifications