Visite chez la rosiériste Francia Thauvin

SAINT-CYR-EN-VAL. Jeudi 24 mai 2012. A l’initiative de Josiane Cadillac et le groupe Floriculture.

 

Le thème de cette journée était dédié principalement à la compréhension du métier de rosiériste, près d’Orléans.

 

Toutes les photos sont de Georges Chevaux.

 

Un champs avec quelques-unes des 900 variétés de rosiers.

 

Cette journée s’est déroulée en trois temps :

- le matin, visite du jardin privé de Francia Thauvin, rosiériste, à Saint-Cyr-en-Val ;

- en début d’après-midi, passage par la coopérative de la CAAHMRO pour acheter divers outils ou matériaux ;

- et l’après midi, visite d’un jardin privé à Meung-sur-Loire.

 

Photo de gauche : Rosiers tiges en trois dimensions, explications de Francia Thauvin. Photo de droite : Jeunes pousses, suite à la greffe.

 

Nous étions 17 membres du groupe Floriculture à nous être rendus sur place.

Francia Thauvinest une chef d’entreprise dynamique, assistée de deux autres personnes, elle produit entre 900 à 1.000 variétés de rosiers. Cela représente environ 50.000 rosiers par an. Le terrain de 14 ha est partagé en zones permettant une production revenant tous les 5 ans, au même endroit.

 

Le rosier est très gourmand. Il est nourri avec du compost et traité préventivement avec du purin de plantes (fougère, prêle, consoude, ortie, etc.) pour renforcer sa résistance aux maladies. Cette année, la végétation a un peu de retard, et nous n’avons pas vu autant de rosiers fleuris que nous aurions pu l’espérer.

                                                  Rosier buisson.

 

Voici succinctement en quoi consiste son travail de rosiériste.

La 1ère année, elle achète ses porte-greffes et les plante en mars. Elle préfère utiliser des porte-greffes « Rosa canina », plus résistants et adaptés à des plantations en pleine terre, que « Multiflora ». « Rosa canina » peut être greffé pour faire soit du rosier grimpant soit du buissonnant.

Les pousses sont pincées à 3 reprises au moins pour avoir des tiges assez fortes et permettre la greffe. La greffe a lieu en juillet, au moment où la sève est montante. L’écusson est placé le plus près possible de la tige principale.

Les écussons sont prélevés avec précaution, sur des tiges de rosiers aoûtées de l’année précédente, conservés en papier humide le temps d’attente de la greffe. La période favorable est très courte. Le dos de la rosiériste n’est pas ménagé, car le travail ne peut se faire qu’en position courbée. Elle utilise des liens en cellophane plastique pour ligaturer l’écusson entièrement. Après 3 semaines, le lien ne tient plus et le greffon peut s’épanouir. Francia Thauvin estime pouvoir effectuer à elle seule 1.500 greffes par jour !

 

La vente de ces rosiers greffés se fait en novembre de l’année suivante.

Nous avons assisté à une démonstration de greffe et à une séance de tuteurage avec l’installation de cannes de bambou à chaque pied de rosier grimpant. Le tuteurage aide la greffe à repartir à 90°. Chaque rangée comporte des étiquettes pour identifier les espèces dont le nombre est fonction de la demande de la clientèle. C’est au chef d’entreprise de bien estimer ses futures ventes !

Francia Thauvin nous a montré des rosiers tiges en formation. Ils se déclinent en 3 dimensions. On part d’une canne de tige d’églantier. - Ci-dessus, rosier liane. - On la coupe à la hauteur voulue, selon qu’il s’agira de ½ tige, tige ou pleureur. On effectue 5 à 6 greffes par pied à la naissance des tiges secondaires placées les plus hautes, préalablement rabattues. Le gel aide parfois le rosiériste, car d’un écusson peuvent repartir 2 à 3 tiges.

Il existe également des rosiers sarmenteux, dits rosiers liane, qui peuvent être conduits sur un montage en fer, comme nous en avons vus de magnifiques dans son jardin, ou couvrir un arbre. Le rosier liane n’est pas destiné à être taillé.

A titre exceptionnel, Francia Thauvin nous a fait visiter son jardin, une petite merveille !

N’hésitez pas à la consulter, vous ne serez pas déçus par la qualité de ses produits :

Domaine de Cornay, 45590 Saint-Cyr-en-Val, tél. 02.38.63.85.37 ; site : www.rosier-pepiniere.com

Un grand merci pour ses explications, son accueil, et bravo pour ses résultats.

 

A la suite de cette visite, après un détour par la coopérative Caahmro, nous sommes allés à Meung-sur-Loire, visiter, à titre exceptionnel, le jardin d’un privé.

 

Présentation du jardin depuis l'entrée par le propriétaire.

 

Le propriétaire travaillait encore à Paris, il y a une dizaine d’années, dans l’organisation d’événements dans la presse. Il a quitté sa profession pour venir vivre dans la maison familiale, attiré par ce lieu enchanteur où, enfant, il passait ses vacances. Il voulait faire revivre ce lieu plus ou moins laissé à l’abandon et y a pleinement réussi. Le site avait été autrefois habité par un moine anachorète.

 

Photo de gauche : Quelques roses le long du mur de la maison. Photo de droite : Perspective avant de passer dans l'arrière-cour.

 

Au cours des siècles, le terrain, très marécageux, a été assaini grâce au creusement d’un système de canaux. Il y aurait entre 3 et 7 mètres de vase dans ces canaux. La maison datant pour une part du XIXème, construite en partie sur pilotis, avait été habitée par des jardiniers. En arrivant, nous sommes frappés par une glycine qui a grimpé dans un pin jusqu’à plus de 10 mètres de hauteur.

 

Photo de gauche : vue de la propriété depuis l'arrière-cour. Photo de droite : Vue dans les "Mauves".

 

Concernant la propriété, on pourrait la diviser en deux parties : le jardin, entourant la maison, repris depuis une dizaine d’années, avec ses espaces verts, ses arbres de haute tige, ses rosiers, ses buis taillés selon le principe de l’art topiaire, iris, fougères, bambous, hydrangeas, etc., et la partie boisée marécageuse, appelée « Les Mauves» où sont implantées des espèces hydrophiles.

Nous sommes repartis après une petite collation offerte par le propriétaire, emportant plein de souvenirs de cette belle journée.

© Georges Chevaux.

Espace Membre

Rechercher sur le site

Calendrier des animations 2017

« Septembre 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930

Météo AUXERRE

Vendredi

min. 9 °

max. 22 °

Partiellement nuageux

Samedi

min. 8 °

max. 22 °

Partiellement nuageux

Dimanche

min. 8 °

max. 23 °

Partiellement nuageux

Jardinez avec la Lune

Position de la lune Aujourd'hui

 

cliquez sur la lune

Dernières modifications