Taille de rosiers

AUXERRE. Mardi 26 mars 2013, au 1, rue Marie-Noël. Démonstration de taille de rosiers, par Denis Massot.

 

En mars 2012, notre expert avait effectué une première taille de reprise des rosiers situés dans la cour de la maison de Marie Noël, où nous tenons nos permanences du mardi.

Cette démonstration était également ouverte aux membres de la Société des Sciences Historiques et Naturelles de l’Yonne, notre hôte.

 

Devant les rosiers buisson.

 

Nous étions une dizaine de personnes à venir voir l’évolution des rosiers depuis un an. Il est utile de rappeler que la cour est agrémentée de plusieurs espèces de rosiers : des rosiers Fleur de Thé, des rosiers à petites fleurs, des rosiers grimpants, buissonnants et à liane.

De façon générale, toute taille commence par éliminer les branches mortes et à réduire les hauteurs pour permettre de nouvelles pousses de rajeunissement.

 

Les rosiers Queen Elisabeth, situés près du bâtiment principal, avaient été réduits en hauteur l’an dernier pour favoriser une régénération progressive. Effectivement, de jeunes pousses sont apparues au pied. Il était donc envisageable cette année  de repartir avec 6 ou 7 départs depuis le sol et de rabattre les branches  entre 20 et 40 cm selon leur vigueur et l’ancienneté du bois.

Le rosier lianne AVANT la taille.

 

Le rosier lianne APRES la taille.

 

A l’occasion, l’opportunité était là pour nos visiteurs de récupérer des boutures. Denis Massot les a préparées en expliquant comment les extraire de la branche, en taillant au-dessus d’un œil pour la partie supérieure et en dessous pour la partie inférieure. La plantation doit se faire à 2/3 d’enfoncement, en terrain meuble, pour éviter la stagnation d’eau ; les rosiers reconstitués à partir de boutures ont une durée de vie inférieure à ceux qui sont obtenus par greffage sur Rosa canina ‘inermis’ par exemple.

 

Les rosiers à petites fleurs ont été taillés dans un style « tige » à 2 yeux sur pousses de l’année, ramenées à 50 cm de hauteur.

Taille sur tige à deux yeux, sur secondaire.

 

Le rosier grimpant situé près de l’entrée du bâtiment sera, lui, conduit sur tendeurs entre piquets de 2 m de hauteur. Denis Massot a ébauché une taille en forme de raquette qui sera reprise dès que les fils seront installés. Il a pu faire ressortir différentes tiges maîtresses pour reproduire cette forme. L’équilibrage ne peut se faire qu’au moment de la taille. On évite par la suite de couper des tiges qui pourraient devenir maîtresses. Les pousses trop chétives sont éliminées.

Le principe est le même pour le rosier grimpant situé près du porche, mais les tiges là sont conduites différemment, en fonction de la disposition du mur de soutien.

 

Le rosier buissonnant a été aéré.

 

Le rosier liane, de type Rosa wichuraiana, situé près du garage avait besoin d’un sérieux nettoyage avec mise en valeur de charpentières qui seront fixées sur le mur, et  de l’aération de l’ensemble pour recevoir le plus possible de rayons solaires. On garde les lianes secondaires non aoûtées.

Cette démonstration de taille de rosiers était réalisée par Denis Massot.

 

Un conseil : lorsque vous coupez les roses pour faire un bouquet - ou lorsqu’elles sont fanées -, si vous voulez avoir une nouvelle fleur derrière, coupez au-dessus d’un œil dont la feuille comporte 5 folioles.

 

Merci encore à notre spécialiste professionnel des roses pour son travail et à notre ami Marcel Rainis qui prend généreusement le relai au cours de l’année.

 

© Texte et photos de Georges Chevaux.

 

 

Espace Membre

Rechercher sur le site

Calendrier des animations 2017

« Août 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

Météo AUXERRE

Jeudi

min. 13 °

max. 23 °

Partiellement nuageux

Vendredi

min. 12 °

max. 18 °

Risque de pluie

Samedi

min. 7 °

max. 17 °

Pluie

Jardinez avec la Lune

Position de la lune Aujourd'hui

 

cliquez sur la lune

Dernières modifications