Taille de vigne chez Gilbert Courtois

SAINT-GEORGES-SUR-BAULCHE. Samedi 24 mai 2014. Taille d’une vigne, chez Gilbert Courtois.

Suite à l’animation du 12 avril chez Philippe Michot, où nous avions pris quelques conseils de taille de vigne, nous nous sommes retrouvés un petit groupe de 8 personnes, intéressées par cette activité chez Gilbert Courtois, à Saint-Georges. Il nous avait alors proposé aimablement de voir comment lui taillait sa propre vigne. C’était une animation hors programme, mais affichée sur le site, d’où l’utilité de le consulter régulièrement.

 

Gilbert Courtois cultive dans son jardin plusieurs cépages : le Muscat de Hambourg, le Chasselas doré de Fontainebleau, et un pied de Noah qui se cherche une petite place, sans trop d’espoir.

Le « maître d’école » avait prévu une formation théorique initiale avant d’attaquer les tailles proprement dites. Il avait dessiné des schémas sur papier pour nous montrer où il fallait couper.

 

Une première taille avait eu lieu en mars. Nous sommes donc à présent en taille de mi-saison, que l’on appelle aussi « la rogne ». Elle se pratique à partir de fin mai jusqu’en juillet. La vigne montre ses fleurs. Elle est si généreuse qu’il faut la suivre scrupuleusement pour éviter des situations inextricables, rabaisser les coursonnes, éliminer les bourgeons inutiles. Contrairement à la taille d’arbres fruitiers, on favorisera les pousses verticales au détriment des pousses horizontales, de celles qui vont vers le bas, ou poussent en arrière. On laissera 2 ou 3 feuilles après la dernière grappe de raisin que l’on veut conserver.

Sur le Chasselas, on laisse une pousse sur l’année N-2, et une pousse sur l’année N-1.

 

Sur le Muscat de Hambourg, on laisse deux pousses en éliminant le bourgeon intermédiaire.

Au niveau traitement, le préventif est préférable au curatif, en anticipant la possibilité d’une maladie : par exemple en traitant à la bouillie pour éviter le black rot ou le mildiou sur les jeunes pousses, surtout après une intervention de taille, ou après une journée ayant connu des amplitudes importantes de température. Le soufre viendra compléter la panoplie pour éviter l’oïdium. Il utilise une bouillie bordelaise Macc 80, à base d’oxychlorure de cuivre.

Après cette démonstration où chacun a pu prendre le sécateur, sous l’œil attentif du maître, nous avons terminé par la visite du jardin, et en particulier de ses pêchers, qu’il souhaite maintenir à une hauteur raisonnable.

Nous nous sommes quittés après un « petit » réconfort bien choisi par Claudine, son épouse, et pris rendez-vous pour le 1er juin pour assister à la démonstration chez un vigneron qui pratique la biodynamique en culture viticole, la maison Goisot à Saint- Bris- le-Vineux.

© Texte et photos de Georges Chevaux.

Espace Membre

Rechercher sur le site

Calendrier des animations 2017

« Novembre 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930

Météo AUXERRE

Mercredi

min. 9 °

max. 14 °

Partiellement nuageux

Jeudi

min. 11 °

max. 16 °

Partiellement nuageux

Vendredi

min. 6 °

max. 13 °

Risque de pluie

Jardinez avec la Lune

Position de la lune Aujourd'hui

 

cliquez sur la lune

Dernières modifications