Repiquage des légumes d'été et semis de printemps en pleine terre

MONETEAU. 9 mai 2015. Repiquage des légumes d'été et semis de printemps en pleine terre chez Jacky Chaillot, par Michel Frimour

Belle matinée au potager avec une participation importante de nos adhérents (23 personnes).

 

Une importante participation.

 

L’intérêt principal de cette séance mensuelle est de voir évoluer un même jardin au fil des semaines, des mois, puis au fil des années. Ainsi, nous assistons à la reconstruction du jardin de Michel depuis maintenant 3 années.

Chacun peut observer, questionner, libre d’appliquer les principes dans son propre jardin,  prendre les mesures qui s’imposent selon la météo du moment, échanger.

En guise d’introduction et à destination des nouveaux venus, Michel donne les grandes lignes de sa philosophie en matière de jardinage et ses techniques d’amendement des sols.

Il précise également que, dans le cadre du plan ECOPHYTO, se tiendra à Auxerre, le 2 juin prochain,  une journée « Jardiner Autrement »… organisé par la SNHF, auquel il participera à la fois en faisant une animation de lombricompostage et en participant à la table ronde qui se tiendra à 15 h 45 en tant que jardinier amateur.

Les actions de « Jardiner autrement » visent à réduire significativement l’utilisation des produits phytosanitaire au jardin, notamment …

 

Michel Frimour en son jardin.

 

Mais revenons au jardin : la séance du jour est consacrée principalement au repiquage des légumes d’été et aux semis de printemps.

Les  dates des saints de glace passées, saint Mamert le 11, saint Pancrace le 12, saint Servais le 13 mai, le gel n’est quasiment plus à craindre.

On commence donc à repiquer :

  • les tomates, aubergines, courgettes, courges en tous genres, cornichons, etc.

On sème :

  • Les haricots, à raison de 5 graines par godet de 8 cm

-Les fleurs qui vont accompagner les légumes, telles que les œillets  d’Inde, les soucis, les  bleuets, les fleurs à papillons, la bourrache etc … et l’étonnante Cérinthe major   ‘Purpurascens’, relativement peu répandue dans nos jardins.

 

La belle Cérinthe major.

  • Les pois à grains ridés, le ‘Petit provençal’ nain, …
  • Les carottes d’été : carotte ‘Touchon’, de Colmar,  ‘Chantenay’, des Marchés de Paris, etc.

On couvre les jours de pluie pour éviter trop d’humidité et donc le mildiou.

On aura enrichi la terre préalablement avec un amendement organique de type compost maison, compost de fumier de cheval ou de bovin, ou encore d’Or brun selon le sol.

Michel nous fait une piqûre de rappel concernant le repiquage des tomates :

  • d’abord l’amendement du sol : une quinzaine de jours avant, épandre si nécessaire de la Kiésérite, à raison de 50 g au m2.
  • les piquets sont nettoyés à l’eau javellisée quelques semaines avant la plantation, si on ne l’a pas fait à l’automne,  ils doivent être plantés en quinconce sur deux rangs perpendiculaires à la direction des vents les plus fréquents pour permettre la circulation de l’air, plantés avant les tomates, bien sûr. Important,  les espacements à respecter sont de 60 cm entre les pieds et de 70 cm entre les rangs.

-    un trou d'une quinzaine de centimètres est creusé à quelques centimètre du tuteur et le plant déposé  recouvert de terre égrenée  jusqu’à recouvrir la base poilue de la tige. Le plant est ensuite attaché au tuteur avec un lien souple pour éviter qu’il ne soit balloté au vent. On arrose largement au pied, puis seulement quand la terre commence à « croûter », dix jours plus tard. On paille le pied de feuilles de consoude et de brins de luzerne pour que la terre garde l’humidité.

  • la protection du froid et de la pluie : on pose un voile de forçage ou un tube jaune « spécial tomate ».
  •  
  • Repiquage d'un plant de tomate.

Suite aux interrogations de quelques uns, Michel est aussi revenu sur la rotation des cultures sur 4 années, en en rappelant les grands principes.

Petit rappel aussi de ce qui va ou non au compost …

Chacun a pu remarquer que Michel avait aussi reconstitué sa belle collection d’iris dont les jolies fleurs égayaient joliment ses plates bandes en ce début de printemps, avec quelques fleurs plus simples comme des aulx d'ornement, de la bourrache, etc. , chacune ayant une fonction bien précise dans la vie du jardin et participant à la biodiversité : cardère pour les oiseaux, phacélie pour les abeilles et les bourdons.

De très nombreuses questions ont été posées auxquelles Michel a répondu clairement avec la dose d’humilité nécessaire quant au jardinage. Impossible à résumer ici, le mieux étant de participer au prochain rendez-vous donné dans ce même jardin, le samedi 13 juin prochain à 10 heures.

Nous avons admiré au passage le jardin tiré au cordeau de Jacky Chaillot, discrètement présent parmi nous.

En fin de séance, Michel a distribué généreusement des graines de persil, de tétragone ou épinard de Nouvelle Zélande, des tubercules d’ocas du Pérou, de la graine de poireaux « bleu de Solaise », des capucines … et de la belle Cérinthe major mauve ! Certains adhérents ont également distribué des boutures de couvre-sol. Merci!

 

© Texte et photos de Françoise PERREAU.

 

 

Espace Membre

Rechercher sur le site

Calendrier des animations 2017

« Novembre 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930

Météo AUXERRE

Mardi

min. 4 °

max. 12 °

Partiellement nuageux

Mercredi

min. 10 °

max. 14 °

Ciel dégagé

Jeudi

min. 10 °

max. 16 °

Partiellement nuageux

Jardinez avec la Lune

Position de la lune Aujourd'hui

 

cliquez sur la lune

Dernières modifications