Travaux d'été au potager et taille de jeunes pêchers.

MONETEAU.Samedi 11 juillet 2015.Travaux d’été au potager et taille de jeunes pêchers chez Jacky Chaillot, par Michel Frimour et Gilbert Courtois.

Une quinzaine d’adhérents sont venus chercher un peu de réconfort ce samedi 11 juillet 2015, dans le potager de Michel, sous un soleil de plomb dès 10 heures du matin, et ils n’ont pas été déçus du voyage !!

 

 

Première étape dans le jardin de Jacky CHAILLOT, pour l’étude de deux tout jeunes pêchers et leur taille « en vert », par Gilbert COURTOIS.

Pour le premier, jamais taillé, Gilbert conseille de couper les branches à 3 yeux après avoir recherché les bourgeons à fleurs qui seront à fruits l’année prochaine, pour que la sève se redistribue renforçant les branches restantes.

 

Gilbert Courtois et la taille "en vert" du pêcher.

 

Pour le second, une taille « en gobelet » est observée : on réduira donc à quatre branches pour lui conserver sa forme et la faire évoluer harmonieusement.

A noter en passant :

  • que la taille des pêchers se fait normalement en deux temps, au printemps pour la taille d’éclaircissage - il faut enlever les fruits qui se touchent et ceux en trop grand nombre par rapport au support - , puis juste après la récolte des fruits.
  • que les fruits se développent sur les bois de l’année précédente.
  • qu’un noyau de pêcher planté en terre, s’il donne un arbre, offre plus de garanties de survie qu’une transplantation, plus ou moins bien faite, dans les conditions optimales (profondeur des racines, type de sol, présence d’eau dans le terrain).

Deuxième étape dans le potager de Michel FRIMOUR avec la question du jour : que faire au potager, actuellement ?

 

 

Conséquence de la canicule de ce début juillet, les jardins souffrent. La terre tassée asphyxie les racines des légumes. Ajouté à cela que la température actuelle est supérieure de 8° par rapport aux normales de saison, que les nuits sont chaudes et qu’il n’y a  pas d’hygrométrie : les végétaux étouffent, eux aussi !

 

Les jardins souffrent...

 

Plus de photosynthèse possible, les feuilles se roulent pour protéger la plante (cf. tomates).

Pas de haricots,  par exemple, puisqu’ils vivent de la rosée du matin ;

Côté ravageurs, on se met aussi en mode survie : plus rien à manger sur leur plante préférée, ils s’adaptent en s’attaquant aux voisines ! Mine de rien, les choux ont le cœur dévoré par les criocères, par exemple.

Les fleurs de courges et courgettes ne sont pas fécondées et tombent. Aie ! Pas de pollinisateurs par ce temps-là !

Que faire ?  Michel préconise néanmoins de ne pas arroser pour autant ou alors d’arroser tard le soir, mais surtout pas le matin, l’évaporation générant de l’humidité favorable aux maladies. Il faut aussi pailler un maximum pour garder le peu d’humidité restante.

Par ailleurs, la terre est aussi trop sèche pour planter…On va juste commencer à espérer la pluie,  à penser aux semis de la mi-août : les graines de mâche seront à semer sous les haricots grimpants, pour peu qu’il en reste !

On se console comme on peut :

  • il n’y aura pas cette année de doryphores sur les pommes de terre, pas de mildiou non plus sur nos tomates !  Mais pour ces dernières, attention,  le soleil les brûle : Yvette JAMONNEAU nous en a apporté la preuve ; il faut surtout éviter d’effeuiller la plante, certains comme Michel protègent même les pieds avec « parapluies à tomates » ou  envisagent des canisses.
  • Les géraniums et les rosiers sont magnifiques.

 

Il faudra quand même penser à la récolte des graines durant l’été.

Michel  FRIMOUR, Animateur de notre groupe Potager, organisera le 15 décembre, une séance de troc et de commande de graines, pour l’année prochaine.

A la question du jour : que faire au potager actuellement ?

On répondra donc : il est urgent d’attendre ! Attendre la pluie avec sérénité … si possible !

S’installer en mode « zen » à l’ombre,  avec un bon livre … Sur les plantes et légumes méditerranéens, par exemple !!

Bonne vacances !

Prochain rendez-vous :

Samedi 19 septembre, de 10 à 12 heures à Monéteau.

Récolter et conserver ses graines potagères et florales.

Chez Jacky Chaillot.

Par Michel Frimour.

 

© Texte de Françoise PERREAU. Photos d'Yvette JAMONNEAU et Françoise PERREAU.

 

Espace Membre

Rechercher sur le site

Calendrier des animations 2017

« Décembre 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Météo AUXERRE

Mardi

min. 2 °

max. 6 °

Partiellement nuageux

Mercredi

min. 5 °

max. 8 °

Pluie

Jeudi

min. 3 °

max. 8 °

Pluie

Jardinez avec la Lune

Position de la lune Aujourd'hui

 

cliquez sur la lune

Dernières modifications