Septembre

AU   POTAGER

 

Récoltez les choux fleurs, choux pommés, épinards, laitues, mesclun, oignons blancs, oignons rouges et radis.

Plantez les fraisiers, les chicorées frisées et scaroles et les laitues.

 

Plant de fraisier

 

Semez les choux cabus, choux de Milan et choux fleurs en pépinière pour les repiquer dans un mois.

Semez aussi, en ligne,  les choux chinois, le cerfeuil, les épinards, les mâches, le mesclun, les navets, les oignons blancs, les radis d’hiver.

Eclaircissez les semis du mois précédent.

Sur les parcelles libres, semez des engrais verts comme la phacélie et la moutarde qui se développent vite et nourrissent le sol tout en le protégeant.

Liez les cardons, les scaroles et chicorées, céleris-branches pour les faire blanchir.

 

Cardons liés

 

Commencez la fumure de fond avec du fumier bien décomposé.

Enlevez les feuilles jaunies des céleris-raves pour permettre à la racine de grossir.

Divisez les artichauts et repiquez les œilletons pour en créer une nouvelle génération.

Divisez la rhubarbe, la ciboulette et l'oseille vierge.

Les pommes de terre grossissent pendant les 15 derniers jours. Il est préférable de les arracher dans une période de beau temps afin de pouvoir les laisser quelques heures au soleil avant de les rentrer.

 

AU VERGER

 

C’est le temps des dernières prunes et pêches.

Otez les sacs qui protégeaient les fruits.

Placées au creux de la main, les pommes et les poires se détachent après une légère torsion.

Les fruits précoces ne se gardent pas longtemps, tandis que les variétés plus tardives peuvent être stockées plusieurs semaines.

Pour favoriser l’exposition au soleil, supprimez les feuilles jaunies qui cachent les grappes de raisin, des kiwis.

Les belles grappes de chasselas se colorent de teintes prometteuses.

 

Grappes de chasselas

 

Septembre-octobre sont deux mois où les fruits atteignent leur maturité physiologique. Il vaut mieux attendre que le sucre, les sels minéraux, les vitamines soient élaborés pour les cueillir.

Traiter préventivement contre les maladies cryptogamiques les arbres fruitiers à noyaux avec un produit cuivré en 3 fois (à la chute des feuilles, puis les 2 autres à 10 jours d’intervalle).

Nettoyer les arbres par temps sec.

Ramassez les fruits pourris, momifiés, atteints de moniliose qui jonchent le sol et les brûler.

Empêchez les insectes qui ont passé les beaux jours dans les arbres de descendre hiverner dans le sol en posant des bandes de glu sur les troncs.

Apportez un engrais riche en phosphate et en potasse au pied des arbres qui n’ont pas produit.

Taillez, élaguez les arbres fruitiers à noyaux.

Ralentissez la croissance et favorisez la mise à fruits de l’année prochaine en inclinant et en arquant les nouvelles pousses.

Greffez en demi-fente ou en écusson les cerisiers, les pruniers et les pêchers.

 

AU JARDIN D’AGREMENT

 

Des journées ensoleillées, des températures douces, de la pluie, un sol chaud, bref, des conditions idéales pour planter, déplacer, créer ou changer de décor.

Beaucoup de plantes vivaces préparent leur repos hivernal. C’est le moment de les planter pour qu’elles s’enracinent avant l’hiver (anémone du Japon, asters, bruyères d’automne, chrysanthèmes, clématites, gaillardes, heuchères, œillets, pivoines, sédums, véroniques arbustives, etc.).

 

Bruyères

 

Couper les tiges défleuries de celles qui sont en place. Eboutonner les chrysanthèmes déjà en place afin d’avoir de grosses fleurs.

Planter les bulbes à floraison printanière : les narcisses, les perce-neige, les chionodoxas, les alliums conviennent bien sous le couvert des arbustes. Les fritillaires enfouies profondément demandent un sol non fumé. Les érémurus aiment le soleil et un sol bien drainé. Les hémérocalles ne sont exigeantes.

Terminer la plantation des iris.

Les cyclamens de Naples, rustiques, en fleurs en septembre-octobre, sont à planter le plus tôt possible.

Bouturer l’anthémis, le bougainvillier, les coléus, les fuchsias, les impatiences, la misère, les pélargoniums avant de les mettre en serre froide pour l’hiver.

Bouturer également vos arbustes à feuillage persistant : aucuba, azalée japonaise, cotonéaster, fusain, houx, nandina, osmanthe, photinia, skimmia etc.

Apporter du compost pour fortifier vos plantes qui supporteront mieux les rigueurs de l’hiver.

Repiquer les semis de campanules médium, giroflées, myosotis, œillets de poète, pâquerettes, pensées.

Tailler le buis, la charmille, le chèvre -feuille arbustif, la glycine.

 

Taille d'une charmille

 

Supprimer les fleurs fanées des rosiers. Ramasser et brûler les feuilles sèches et malades pour détruire les spores  des maladies cryptogamiques.

Poursuivre les traitements contre l’oïdium. Attacher à leur support les pousses des rosiers sarmenteux le plus horizontalement possible. Bouturer vos variétés préférées.

Récolter vos graines de capucines, d’ipomées, etc.

Les belles têtes d’hortensias feront de beaux bouquets cet hiver.

Récupérer les jeunes plants qui ont levé sous les vivaces et les bisannuelles pour les mettre suivant leur taille en place ou en pépinière.

Surveiller les plantes frileuses (cymbidiums, hoyas, stéphanotis, etc.), mais on peut encore attendre avant de les rentrer.

Continuer d’entretenir votre gazon (tonte, aération, scarification).

Profiter des conditions précisées ci-dessus pour installer une nouvelle pelouse sur un terrain bien préparé.

 

 

 

  • MG
  • 01/09/2017

Espace Membre

Rechercher sur le site

Calendrier des animations 2017

« Septembre 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930

Météo AUXERRE

Mercredi

min. 6 °

max. 18 °

Partiellement nuageux

Jeudi

min. 8 °

max. 22 °

Ciel dégagé

Vendredi

min. 8 °

max. 22 °

Partiellement nuageux

Jardinez avec la Lune

Position de la lune Aujourd'hui

 

cliquez sur la lune

Dernières modifications