Le bananier de Monsieur Gillet

Le bananier de Didier Gillet

ou la découverte d’un bananier planté en pleine terre, près d’Auxerre.

Didier Gillet, adhérent à la SHY depuis 3 ans, habite le long du Canal du Nivernais, à La Cour Barrée sur la commune d’Escolives-Sainte-Camille. A son invitation, je me suis rendu à son domicile fin juillet pour voir son bananier en cours de fructification.

Son bananier mesure 5 m de haut…Avec les feuilles ! Il a été planté il y a une dizaine d’années, en pleine terre, dans un jardin très abrité. Il faut attendre 4 ou 5 ans avant la première fructification. Les premiers fruits sont venus en 2013, année qui avait connu un été chaud. Le bananier est une plante tropicale aimant la chaleur et l’humidité. 

 

Didier Gillet à l'ombre de son bananier.

 

Cette année encore, nous avons eu une saison estivale chaude qui convient parfaitement à cette plante. Pour l’humidité, le sous-sol à cet endroit regorge de sources et Didier Gillet lui offre tous les jours, en ce moment, une heure de jet d’eau pris sur son puits ou ses citernes, à température ambiante.

Or, début juillet, pour la seconde fois, des « poupées », comme il les appelle, sont apparues. Ce sont des bourgeons mâles en forme de cœur, les fleurs, d’abord protégées par des sépales, se découvrent progressivement, pour être pollinisées et donner des fruits. Pour faciliter le développement des fruits, il recommande de couper la fleur mâle.

 

Bananes en formation.

 

On peut distinguer un régime de bananes en cours de formation. A maturité, elles mesurent 10 à 12 cm de long et sont parfaitement comestibles. On voit encore des petites fleurs qui tomberont par terre, situées à l’extrémité des bananes.

 

Fleurs de bananiers.

 

Chaque branche ayant donné du fruit, meurt. Pour l’hiver, début novembre, il coupe toutes les branches à la scie, à hauteur de la dernière pousse de feuille. Ensuite, il installe des piquets autour des branches, et le couvre d’une bâche pour retenir une garniture de feuilles et de paille au centre et couvrir le haut. De nouvelles pousses partiront du sol et depuis l’intérieur de la coupe. En mars, lorsqu’il voit les premières pousses qui cherchent un passage à travers la toile, il découvre le tout.

En fait, il n’y a pas de tronc véritable, comme pour un arbre. Les feuilles se déploient dans un mouvement de rotation en spirale. Elles sont fragiles au vent et peuvent casser en se heurtant à un obstacle plus ferme, comme une feuille de bananier existante arrivée à maturité.

Didier Gillet connait d’autres personnes dans la région qui ont des bananiers en pleine terre. Ce qui est assez rare, c’est d’avoir des fructifications.

Il est peut-être en train de faire école pour d’autres amateurs qui voudraient se lancer. Avec le réchauffement climatique, pourquoi ne pas essayer ?

 

NOTA BENE

 

Mr Gillet a reçu son bananier d’un ami qui lui a confirmé que ce n’était pas un hybride, qu’il venait de la Guadeloupe, mais il ne connait pas sa dénomination. Il ressemble assez au bananier Musa Benedetta

 

LE BANANIER « MUSA »

Herbacée arborescente

Famille des Musaceae 

Origine : régions tropicales et subtropicales

Trois familles : Ingentimusa, Eumusa, Callimusa, pour une soixantaine de variétés.

Caractéristiques

A noter : seules les variétés rustiques subtropicales peuvent, dans nos régions être plantées en pleine terre.

 

 

 

Mais Didier Gillet est par ailleurs un jardinier émérite. Il possède deux serres, une pour les plants et un pour les semis, un tunnel parapluie, dont on peut relever les bords sans gêner la structure en demi-lune tenue par de fils croisés. C’est un passionné de tomates puisqu’il en cultive 80 variétés sur 300 pieds.

 

La plantation de tomates de Didier Gillet.

 

Il m’a montré en particulier la tomate framboise, très fructifère, la tomate indigo bleue

 

Tomate indigo bleue.

 

qui aime l’obscurité, la Don Camillo, aux fruits pouvant peser 1kg. Il va même en Suisse acheter des graines certifiées. Il n’utilise aucun produit chimique, mais ne lésine pas sur le fumier de poule ou de bovin. Il possède également plusieurs arbres fruitiers dont beaucoup de pêchers. Et comme il ne veut pas s’ennuyer, il a encore un autre jardin dans les environs.

Merci pour cette visite qui montre tous les trésors possibles de nos adhérents toujours prêts à partager leurs expériences.

 

Si vous aussi, vous cultivez dans votre jardin une plante exceptionnelle, n’hésitez pas à nous contacter !

 

©Texte et photos de Georges Chevaux,

©Photo des bananes en formation de Didier Gillet.

Espace Membre

Calendrier des animations 2017

« Octobre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031

Météo AUXERRE

Mercredi

min. 7 °

max. 17 °

Nuageux

Jeudi

min. 3 °

max. 16 °

Partiellement nuageux

Vendredi

min. 4 °

max. 14 °

Partiellement nuageux

Jardinez avec la Lune

Position de la lune Aujourd'hui

 

cliquez sur la lune